Avec quoi sabler de l’aluminium ?

L’aluminium, tout comme l’inox, est un métal à l’état de surface fragile. Les pièces faites avec ce métal demandent alors des traitements de surface mécaniques spéciaux pour ne pas les rayer ou les endommager. Parmi ces méthodes, on peut citer le sablage qui est une opération courante dans le décapage ainsi que la remise à neuf. Comment procéder au sablage des pièces en aluminium ? Quels abrasifs sont les plus adaptés pour ce métal ?

Quelles sont les principales applications du sablage sur l’aluminium ?

sablage aluminiumL’aluminium est un métal choisi pour sa résistance ainsi que sa légèreté. De plus, l’aluminium est prisé dans plusieurs domaines d’application car il n’est pas attaqué par la rouille. Cependant, il s’oxyde en présence de l’oxygène de l’air. D’où la présence de l’oxyde d’aluminium, ou alumine, sur les pièces longuement exposé à l’air. Pour se débarrasser de l’alumine donc, on a recours au sablage.

Les propriétés physiques de l’aluminium lui valent une place dans le domaine de l’aéronautique. Ce métal est utilisé pour les éléments clés d’un avion, à savoir le nez de l’avion, les ailes et le plancher. Afin de nettoyer et d’entretenir ces parties donc, on utilise la méthode de sablage car cette opération ne modifie pas les dimensions, donc les propriétés aérodynamiques de la pièce.

L’aluminium est aussi utilisé pour la conception des matériels professionnels de cuisine. Afin de nettoyer ces derniers, le sablage est la technique usée. On parle ici de nettoyage agroalimentaire.

Bien qu’il soit utilisé dans des domaines sophistiqués, l’alu est aussi courant dans la vie quotidienne. On y façonne des portails, des présentoirs ou même des grilles de cuissons avec. Il est aussi utilisé en construction automobile. Mais quel que soit le domaine d’application, on peut choisir le sablage comme technique de nettoyage ou de décapage de l’aluminium.

Quel type d’abrasif utiliser pour le sablage de l’aluminium ?

cabine de sablage pour aluminiumL’aluminium est un métal assez fragile en surface. De ce fait, les grains de sablages standards risqueraient d’agresser et de rendre rugueuse la surface d’une pièce en alu. On utilise alors dans la cabine de sablage des grains abrasifs spécifiques pour le décapage de l’aluminium.

Le choix sera orienté vers des grains plus fins de 220 à 600 pour faire le gommage des éléments en aluminium dans les travaux de maçonnerie. En ce qui concerne les pièces de petites dimensions, la microbille de verre est celle qui convient le plus. Cependant, la pression de l’air sortant de la sableuse ne doit pas être trop élevée afin d’éviter que les microbilles n’éclatent au contact du support à sabler.

Pour le décapage de l’aluminium, on utilise également une méthode spéciale qui est le sablage au jet d’alumine. La poudre abrasive utilisée étant l’Archifine. C’est un produit minéral à faible granulométrie qui ne contient aucune silice libre. Quant à sa composition, il est formé de Silice sous forme combinée (SiO2) à 50 %, de l’Alumine (Al2O3) à 30 % et de l’Oxyde de fer (Fe2O3) à 8 %. Le sable noir ou P300-3 est un silicate d’alumine (SiO2 – A1203) vitrifié qui s’utilise également en décapage de l’aluminium. On l’utilise surtout pour le traitement des carrosseries.

Notre sélection d’abrasifs pour sabler de l’aluminium

Sablage ou microbillage ? Lequel choisir ?

aluminium sablé en cabineLe microbillage, tout comme le sablage, est une méthode de traitement de surface par impact. C’est une technique très proche du sablage. Les techniques appliquées ainsi que les équipements utilisés sont les mêmes. Il possède aussi les mêmes principes de fonctionnement. Cependant, il diffère du sablage de par la nature de la poudre abrasive et par la pression de projection des particules. En microbillage, l’abrasif utilisé est de la microbille de verre ou de céramique. De même, sa pression d’emploi est plus faible, le rendant alors moins agressif que le sablage.

Le microbillage s’utilise pour le nettoyage des pièces en aluminium. Il permet d’obtenir un fini plus esthétique par rapport au sablage car il donne un rendu satiné ou mat à l’aluminium. Cette opération permet même d’éliminer toutes traces de rayures sur une surface. Comme le microbillage crée une précontrainte lors de son impact sur la surface d’une pièce, elle améliore la résistance face à l’oxydation et modifie légèrement les qualités mécaniques.

Il est aussi adapté pour le nettoyage des pièces à dimensions très serrées pour ne pas modifier les cotations. À savoir, cette technique est également adaptée aux traitements de l’inox afin de lui procurer une finition plus décorative. À la fin du microbillage, la surface traitée devra être pulvérisée de produits antitaches pour rendre facile les nettoyages futurs.

Là où le sablage gagne par rapport au microbillage se trouve au niveau du prix. En effet, le prix du consommable qui est la microbille de verre est aux environs de 45 € pour un sac de 25 kg, tandis qu’un sac de 25 kg de sable est à moins de 10 €.

Avec quoi sabler de l’aluminium ?
5 (100%) 2 votes

Dernière mise à jour le 2019-09-19