Comment bien choisir et utiliser le pistolet pour sabler ?

Le sablage est l’une des meilleures techniques utilisées pour le nettoyage de surfaces étendues.  Bien qu’à une époque il n’était utilisé que par les grandes industries de construction, il est aujourd’hui prisé même par les particuliers. Le pistolet de sablage fait partie des accessoires utilisés pour la réalisation parfaite de ces tâches de nettoyage. Il s’agit même d’un outil indispensable. Son utilisation facilite le travail à l’intérieur de la cabine de sablage tout en faisant également économiser du temps aux artisans. Mais en quoi consiste réellement le sablage, et comment bien employer le pistolet de sablage ? Le point.

Zoom sur le sablage

sablageLe sablage est l’une des techniques utilisées par les industriels pour nettoyer en profondeur une surface étendue. Il consiste à projeter un abrasif sur un matériau précis grâce à de l’air comprimé. Le sablage est également très prisé pour des projets de ravalement de façade. De plus en plus de particuliers emploient cette technique lors de petits travaux de rénovation.

L’appellation « sablage » provient de l’utilisation du sable pour les travaux de ravalement ou de nettoyage de façade. Actuellement, on peut aussi user d’autres matériaux, tels que la grenaille, le silicate d’aluminium ou encore le corindon. On utilise d’ailleurs de moins en moins le sable, en raison de ses effets néfastes sur la santé, plus précisément sur les poumons. Le choix du matériau dépendra toutefois de la surface à travailler.

Le sablage permettant soit le décapage de la surface soit son nettoyage, on trouve sur le marché toutes sortes d’appareils prévus pour réaliser une tâche spécifique, comme les sableuses à pression ou à dépression, ou encore les cabines de sablage. Tous requièrent cependant l’utilisation d’un pistolet de sablage.

Le pistolet de sablage : de quoi s’agit-il ?

pistolet de sablageLe pistolet de sablage a pour rôle d’éradiquer toutes les impuretés présentes sur une surface précise, pouvant être en bois ou en métal. Pour ce dernier, la technique du sablage favorise le décapage de la rouille. La projection de sable permettra cependant de nettoyer en profondeur toutes sortes de supports.

On trouve plusieurs modèles de pistolet de sablage sur le marché. Mais, avant de faire son choix, il faut bien déterminer l’utilisation que l’on souhaite en faire. Tout comme pour la sableuse, il faudra également choisir un pistolet de sablage en fonction de son usage futur.

L’utilisation et le choix d’un pistolet de sablage

Si l’on cherche à nettoyer certaines surfaces ou à décaper du bois de manière ponctuelle, on peut miser sur un pistolet de sablage intégré à une sableuse pneumatique à basse pression. Par contre, si l’on prévoit d’utiliser son matériel de sablage pour une utilisation intensive, il faudra nécessairement opter pour un pistolet de sablage puissant. Les sableuses à dépression, qui sont reliées à un compresseur pneumatique émettant un débit d’air important, se dotent généralement de ce type de pistolet.

Utiliser un pistolet de sablage : comment procéder ?

utilisation pistolet de sablageLe pistolet de sablage sert à expulser directement le sable ou le granulat abrasif sur la surface du support à traiter grâce à de l’air sous pression. Sur le métal, cela permettra de faire disparaître la rouille. Le pistolet de sablage est intégré directement à la cabine de sablage. Cette dernière est appariée à un compresseur d’air. Le principe est simple. Le sable sera aspiré par le pistolet pour être réparti, par la suite, sur la surface à décaper grâce aux buses du pistolet de sablage. À noter qu’un équipement de protection est indispensable pour éviter tout accident au cours des travaux.

Un pistolet disposant d’un flexible court permettra d’aspirer convenablement le sable. Il permettra également une meilleure libération de la pression, rendant ainsi le travail beaucoup plus efficace.  Une longueur de flexible courte permet aussi de manier plus facilement le pistolet. Pour un décapage réussi, il faut que le pistolet de sablage puisse exercer un débit ainsi qu’une pression à la fois continue et stable. Il est alors important de miser sur un pistolet de sablage très résistant.

Pour des surfaces de faible envergure, on peut très bien opter pour le pistolet de sablage d’une sableuse à basse pression, qui permettra tout autant de travailler dans de bonnes conditions. Ce type de pistolet permettra aussi de gagner du temps si l’on doit effectuer rapidement des travaux peu conséquents. Dans tel cas, on peut s’orienter vers un pistolet de sablage disposant d’un flexible assez long, offrant plus de liberté de mouvements et limitant les risques d’accident. Cependant, un flexible plus court sera toujours beaucoup plus pratique.

Le pistolet de sablage et les buses

buse pistolet de sablageIl est impossible de penser à utiliser une sableuse sans pistolet de sablage. Ce dernier nécessite une buse adaptée pour la projection du granulat. Même si l’on dispose d’une cabine de sablage ayant une capacité de niveau supérieur, mais que la buse de cette dernière fonctionne mal, cela reviendrait à avoir entre les mains un matériel inutilisable.

Il est donc crucial de faire plus attention aux choix des buses, en respectant le type de granulat utilisé ainsi que le débit d’air délivré par la machine. On distingue deux sortes de buse sur le marché : la buse cylindrique et la venturi. Cette dernière, plus courante, est considérée comme étant plus efficace que le modèle cylindrique.

Pour ce qui est de la longueur, elle est très variable selon la buse choisie. La plus courte est dotée d’une plus grande puissance avec une précision incomparable tandis que la plus longue oblige à utiliser un débit d’air supérieur afin de projeter correctement le sable sur la surface du support choisi. Ce qui nécessitera alors un plus gros compresseur d’air. C’est pourquoi, il est toujours préférable de choisir une buse plus courte.

Quant au diamètre de la buse pistolet de sablage, il faudra se fier au type de granulat à employer pour les surfaces à traiter. Avec du sable très fin, on préconise une buse de 2 à 3,5 mm de diamètre intérieur. Cela permet de profiter d’un maximum de précision garantissant ainsi un rendu satisfaisant. En fonction de l’abrasif utilisé et de l’étendue à décaper ou à nettoyer, on pourra aussi avoir à  choisir une buse possédant un diamètre compris entre 4 et 12 mm. Il est à noter que plus le diamètre en question est grand, plus le débit d’air sera également important.

Quel granulat utiliser avec un pistolet de sablage ?

granulat pistolet de sablagePeu importe le type de nettoyage ou de décapage pour lequel on doit intervenir, mieux vaut toujours investir dans une sableuse puissante, rentable et résistante. Il faut dans tous les cas veiller à utiliser le bon abrasif pour un rendu satisfaisant. Le choix du granulat va dépendre de la surface à décaper, mais aussi du diamètre de la buse du pistolet de sablage. Sur le marché, on peut trouver plusieurs types d’abrasifs, notamment les billes de verre, la grenaille métallique ou encore le corindon.

Les billes de verre sont plutôt utilisées pour le traitement de pièces automobiles ou de simples pièces mécaniques. Elles permettent de les nettoyer en profondeur et de les débarrasser de toutes leurs salissures ou encore de la rouille. Ces billes de verre sont aussi préconisées pour la finition de surface. Cet abrasif se révèle très aisé à employer.

Le recours à la grenaille métallique est parfait avant l’application d’une peinture sur une surface. Elle va servir au décapage, à la préparation ou encore au dérouillage du support à peindre. La grenaille métallique peut aussi servir à traiter les petites pièces métalliques ou  les bijoux. Beaucoup d’artisans y ont également recours pour le ciselage de verre ou encore le polissage. Lorsque l’on utilise des billes ou de la grenaille métallique, on fait généralement référence à du grenaillage.

Quant au corindon, il s’agit plutôt d’un type de sable très efficace pour se débarrasser de la rouille ou pour décaper le bois. Il est aussi appelé sable de corindon. Ses principaux avantages sont sa résistance ainsi que la possibilité de le recycler. Il s’adapte à toutes sortes de sableuses, qu’elles soient à haute ou à faible pression.

Le pistolet de sablage : un outil devenu incontournable au quotidien

La technique du sablage est aujourd’hui à la portée de tous, que l’on soit un professionnel ou un particulier cherchant à faire quelques travaux de rénovation chez lui. Autrefois pourtant, elle n’était utilisée que par les grandes entreprises de construction.

Pour profiter de ses nombreux avantages, il faudra s’équiper d’une cabine de sablage intégrant un pistolet de sablage adéquat. On a le choix entre une sableuse à faible ou à haute pression, ou encore une cabine de sablage plus élaborée. Les prix varient énormément. On peut ainsi acquérir une sableuse portative dès 50€ environ, alors que les modèles haut de gamme intégrant un pistolet de sablage puissant peuvent coûter plus de 1000€. Ces derniers représentent toutefois un bel investissement, car en plus d’être résistants, ils garantissent un travail impeccable.

Il faudra bien prendre en compte la dimension de la buse au moment de choisir son accessoire de sablage, car de cette dernière va dépendre la pression d’air du pistolet de sablage. Pour ce qui est du granulat abrasif à utiliser, il faudra choisir le matériau en fonction du travail que l’on souhaite réaliser.

Comment bien choisir et utiliser le pistolet pour sabler ?
5 (100%) 1 vote